Ecrire pour vous - Message de l'entreprise

Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.




ECRITS DE MES ENFANTS
(Séquence Nostalgie)

****************







Anne-Constance - Seconde / Lycée La Bruyère - 17 ans - 1993



(En pleine crise d'adolescence)


Traduction

La vie en écrit et morose en prose !
De jours en jours
De nuits en nuits
Je trouve la vie de plus en plus pourrie.
En fait, l'existence ne se condense
Que sur un tissu de mensonges
Qui ne cesse de nous ronger
Et de nous mener vers la malchance.
Je m'appelle Constance,
C'est un prénom qui varie selon la cadence
Irrégulière des électrons de Valence.
Ma famille, je la déteste,
Elle n'est que le reste
D'une épluchure, d'un zeste,
D'une multitude de choses qui empestent.
Enfin, il faut se contenter de ce que l'on a,
C'est-à-dire, jusque-là,
Peu et même rien du tout.
Je suis au fond d'un précipice, d'un trou
Où je me glisse tout doucement
Pour arriver lentement
Vers le firmament, vers les encouragements,
Les ascendants de mes parents m'y accueilleront avec grande joie,
Au moins, eux, ils ne sont pas rabat-joie,
Comme moi, toi et mon putois !!!

LOVE FOR EVER AND PEACE !

Signé de la main d'une artiste qui n'existe, hélas, que dans ses rêves et ses trêves.
NB en marge : La vie n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus infâmes se traînent dans des montagnes de fanges.



Cyril - Mai 1991 - 13 ans -



Chère Maman,
J'espère que tu vas bien et que tes études et l'enquête sociale avancent petit à petit, et que cette dernière n'est pas trop dure à supporter. Est-ce que le livre de "Monsieur Michel-Dansac" est terminé d'être recopié ? Moi, chez papa, je me fais chier à cent quarante, car je n'ai rien à faire, sinon d'aller dehors. A Paris, il fait un temps de cochon et il pleut. Et au Chesnay ? J'attends avec impatience le rendez-vous avec le juge. En ce moment, tu m'emmerdes parce que tu ne veux pas que j'aille au cinéma.
J'ai envie d'aller au cinéma !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, tu piges ? Après, j'irai à la piscine : comme ça, tu seras contente ! Alors, Mamouchkinova, puis-je aller au cinoche si cela te plaît ?
Je t'en remercie d'avance et je t'embrasse très, très, très, très, très, très très, très, très très très, très, très, très fort.
Ton fils que tu "aimes". Cyril.
PS : I love you.

 
 
Pauline (8 ans) 1988




Anne-Constance (14 ans)












































Cyril et Anne-Constance (petits)



Pauline
(2017)